To Have and to hoax, romance historique de Martha Waters

Depuis maintenant un an et demi, j’ai pris l’habitude de lire régulièrement des ebooks. J’utilise l’appli Kindle et je télécharge surtout des romans en VO. Le plus souvent, il s’agit de livres en promo à des prix découverte très attractifs. C’est comme ça que j’ai pu télécharger To Have and to hoax, l’excellent roman de Martha Waters, pour seulement 99 centimes. Une affaire ! Sauf qu’il m’a tellement plut que je pense désormais me l’acheter en format papier pour le garder. Oui bon, je sais : je court-circuite un peu le concept d’ebook qui est sensé permettre de limiter les achats de livres papiers encombrants. Mais comme on dit : quand on aime, on ne compte pas !

Quand ils se sont mariés, James et Violet ont vécu un véritable conte de fées. De leur rencontre par hasard au jour de leur mariage, leur amour parfait semblait parti pour durer toute la vie. Mais le happy end a été de courte durée. Un an après leur mariage, une querelle les a séparé. Cinq ans plus tard, ils partagent une demeure et se contentent de se dire bonjour quand ils se croisent. La froideur et la monotonie de ce mariage moribond sont rompues le jour où James est victime d’un accident d’équitation. Un accident qui émeut Violet, qui se précipite au chevet de son mari. Quand il s’avère que l’accident est sans gravité, Violet s’en veut d’avoir trahi les sentiments qu’elle éprouve encore pour son mari. Et elle reproche à son mari d’avoir abusé de la situation pour obtenir l’attention de son épouse. Violet s’invente une maladie imaginaire pour se venger de son mari. Elle va même jusqu’à engager un acteur de théâtre pour jouer un faux docteur ! Mais la ruse est rapidement éventée, et rapidement c’est l’escalade entre les deux. Chacun se met à jouer la comédie pour attirer l’attention de l’autre ! Un moyen d’enfin se rapprocher et faire la paix !

Oubliez tout ce que vous croyez savoir sur la romance historique ! Voici une comédie romantique pétillante et originale, avec une histoire de couple construite à l’envers ! Ici, on part du « Ils se marièrent » pour remonter à l’origine de l’histoire, et dérouler au passage une histoire romantique mais crédible, avec deux personnes qui n’arrivent plus à communiquer.

J’avais entendu beaucoup de bien sur le roman de Martha Waters sur le web. Effectivement, la lecture de To Have and to hoax s’est avérée être une belle découverte. D’abord parce que le livre ne ressemble pas à une romance historique. C’est vraiment une comédie mordante avec beaucoup de bonnes répliques, des situations cocasses et des personnages hauts en couleurs.

Le gentil petit couple qui se rend mutuellement la vie impossible ne manque pas d’idées pour pimenter leur relation. James et Violet ont tous les deux beaucoup de tempérament, et ils se retrouvent dans des situations toutes plus délirantes les unes que les autres. Entre les deux, on découvre les amis du couple, réduits an rang de spectateurs amusés et, parfois même, de complices malgré eux !

J’ai adoré cette petite comédie romantique sans prétention. Le roman de Martha Waters est bourré d’originalité et de peps. On rit à presque tous les chapitres. On apprend aussi à découvrir James et Violet, deux personnes qui vivent dans la nostalgie de leur ancienne complicité. Il y a aussi un petit côté roman policier puisque le lecteur doit remonter la piste afin de découvrir pourquoi nos deux amoureux se sont querellés au départ. Bref, une vraie réussite. Vu le succès que le livre rencontre dans les pays anglo-saxons, je pense qu’il devrait rapidement être traduit en France. Alors guettez-le : si vous n’aviez jamais lu de romance historique parce que vous pensiez que le genre était ringard, c’est sans conteste LE bon roman pour vous prouver le contraire !

P.S : Sachez qu’à la suite du succès de ce livre, Martha Waters a signe un contrat d’édition pour écrire les aventures sentimentales des amies de James et Violet. Dès avril 2021, nous pourrons donc découvrir la suite de l’histoire To Love and to loathe, qui se focalisera sur le tandem Diana et Jeremy, deux personnages irrésistibles de drôlerie.

2 réflexions sur “To Have and to hoax, romance historique de Martha Waters

  1. Clémence ZZ dit :

    Vous donnez furieusement envie de le lire. J’ai hâte qu’il soit traduit en français. J’espère que vous nous donnerez des nouvelles de sa sortie en France ! Est-ce que c’était de l’auto-édition à l’origine ?

    J'aime

    • Alivreouvert dit :

      Je ne crois pas qu’il s’agisse d’auto-édition, non. Par contre, dès qu’il sera traduit en France, je mettrais l’info sur le blog, pas de problème ! Moi aussi j’ai hâte qu’il y ait une traduction pour qu’un large lectorat découvre ce roman. Il le mérite, c’est vraiment une réussite !

      J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s