L'Espion de la couronne, roman de Celeste Bradley

L’Espion de la couronne, roman de Celeste Bradley

L’Espion de la couronne est le premier roman de la série écrite par Celeste Bradley, Le Club des Menteurs. La série compte quatre tomes, et si vous voulez savoir à quoi vous attendre, je dirais ceci : il s’agit de romance historique policière. Mais pas de panique ! Même si l’intitulé ressemble à une sorte de gloubi-boulga littéraire, en fait cette série est hyper sympa. Et surtout hautement addictive ! Quand on lit le premier tome, on a tout de suite envie de connaître la suite de l’histoire car les romans sont vraiment palpitants.

Agatha Cunnington vivait une vie bien rangée à la campagne, à superviser la vie du domaine familial. Mais quand son frère James disparaît à Londres, elle décide de prendre les choses en mains et de partir elle-même à sa recherche. Et puisque seule une femme mariée peut aller où elle veut et être totalement libre de ses mouvements, Agatha n’hésite pas à s’inventer un mari. Sauf que lorsque, pour les besoins de son enquête, le mari imaginaire doit faire une apparition, Agatha panique. Elle engage le premier homme venu pour jouer le rôle : le ramoneur du quartier ! Ce qu’Agatha ignore évidemment, c’est que Simon est en fait à la tête du Club des Menteurs, une cellule d’agents au service de Sa Majesté. Et si Simon est lui aussi à la recherche de James, c’est pour une raison toute simple : James aussi est un espion. Et il a disparu en mission, alors qu’il traquait un espion ennemi à la solde de l’armée française.

Si vous pensiez que la romance historique était un genre littéraire proche de la guimauve et qui n’avait rien à offrir de bien aux lecteurs… et bien vous vous êtes trompés autant que moi ! Avant de découvrir le genre, l’année dernière, je n’en pensais pas grand chose. Mais plus j’avance dans ma découverte, plus je suis séduite par l’originalité et la créativité dont certaines auteures font preuve. C’est pile le cas avec Celeste Bradley et sa série du Club des Menteurs.

Dans L’Espion de la couronne, le mélange des genres fait mouche et Celeste Bradley signe un roman hyper divertissant. Le style chaleureux de la romance avec ses pointes d’humour se marie parfaitement avec le rythme et le suspens de l’histoire d’espionnage, le tout dans un cadre historique de carte postale. Tout ça promet des heures de lectures dépaysantes, et le livre se dévore tout seul.

Le personnage d’Agatha est très drôle car elle est vive d’esprit et très courageuse. Pas le genre à rester dans son coin en attendant que l’affaire soit résolue par quelqu’un d’autre. Et le pauvre Simon, peu habitué à voir son autorité être mise en question, a bien du mal à lui tenir tête. Ce tandem d’enquêteur est à mourir de rires, d’autant qu’il y a évidemment le rôle du mari imaginaire à jouer. Et là aussi, il y a pas mal de rebondissements comiques à cause de ce personnage imaginaire, qui finit par jouer un vrai rôle dans l’histoire !

L'Espion de la couronne, roman de Celeste BradleyCe premier tome pose les bases du Club des Menteurs, une organisation secrète et fascinante dont on a envie de percer tous les secrets. Les autres membres sont assez hauts en couleurs, entre les anciens malfrats repentis, les fils de bonne famille et les gamins des rues. On ne peut que tomber sous leur charme canaille, et ils ont tous un cœur d’or, même si leur vie consiste principalement à frôler la mort à chaque mission.

Avec cette histoire d’espionnage en robes de bal, Celeste Bradley a réussi à me séduire. Non seulement L’Espion de la couronne est un roman très plaisant et plein de bonnes surprises, mais il lance aussi avec brio tout le reste de la série. Franchement, je crois que c’est impossible de le lire sans avoir aussitôt envie de lire les tomes suivants. C’est décidément une vraie belle surprise !

Une réflexion sur “L’Espion de la couronne, roman de Celeste Bradley

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s