Christmas ever after, roman de Sarah Morgan

Aujourd’hui, je vous parle du dernier livre de la trilogie de Puffin Island, écrite par Sarah Morgan. Christmas ever after vient boucler cette belle saga féminine… avec une histoire de Noël ! Une vraie douceur, et en plus l’histoire met en scène deux personnages qu’on a abondamment vu dans les deux tomes précédents. Il y avait donc un fort sentiment d’attente. Pour un auteur, ce genre de stratégie narrative est à double tranchant : il faut être à la hauteur des attentes des lecteurs, sinon c’est la catastrophe. Alors, est-ce que ce dernier tome tient ses promesses ? La réponse ne va pas se faire attendre !

Skylar a beau avoir un talent fou pour créer des bijoux et des vases en céramique, cet esprit libre a pourtant beaucoup de mal avec la vie de tous les jours. Elle entretient des relations conflictuelles avec sa famille, qui ne comprend pas son choix de carrière artistique. Et sa vie amoureuse ne va pas mieux : alors qu’elle se préparait à inaugurer sa première grande exposition dans une galerie londonienne, elle rompt avec son petit-ami d’une manière extrêmement violente. Et pour couronner le tout, Alec, l’ami et collègue de sa meilleure amie Brittany, est présent pour assister au désastre. Ils se détestent mais Alec compte bien mettre son animosité de côté pour aider Skylar. Celle qu’il prend pour une princesse superficielle se révèle rapidement plus intéressante qu’il ne le croyait. Et à l’approche des fêtes de fin d’année, la solidarité est peut-être le meilleur moyen d’enterrer, une bonne fois pour toutes, les fantômes du passé.

Après avoir dévoré First Time in Forever et Some Kind of Wonderful, j’avais très hâte de lire ce dernier opus de la trilogie. J’avais aussi quelques appréhensions. Le couple Skylar/Alec a été tellement mis en scène dans les deux précédents livres que j’avais peur que la dynamique entre les deux s’épuise vite. Et puis, le côté « je t’aime, moi non plus », c’est quand même vu et revu dans les romances !

Heureusement, le livre part assez rapidement dans une dimension imprévue. Dans les précédents livres, les confrontations entre Skylar et Alec étaient hyper drôles. Ce qui créait un ressort comique dans la saga, et servait un peu de fil rouge aux aventures de Puffin Island. Ici, ironiquement, il n’y a pour ainsi dire aucune trace d’humour. Au contraire, le roman est teinté d’une certaine gravité. Et ça le rend encore plus chaleureux car les personnages sont mis en scène d’une façon plus profonde et plus authentique. C’est quelque chose qu’on n’associe pas forcément avec les histoires de Noël, mais ça fonctionne vraiment bien car le livre est bien écrit.

Plus qu’une histoire d’amour, il s’agit pour moi d’une histoire d’amitié (certes, avec une touche de romance). Skylar et Alec doivent dépasser leurs préjugés et apprendre à faire confiance à quelqu’un. Ils apprennent à se connaître d’une façon très touchante.

Plus largement, ce dernier roman évoque aussi la famille, avec deux modèles radicalement différents. La famille d’Alec est hyper chaleureuse, très présente, un vrai soutien pour lui, au point même de devenir un peu étouffante. Alors que la famille de Skylar, très froide et essentiellement préoccupée par la réussite sociale, ressemble à s’y méprendre à une famille de Grinch. Le roman pointe très bien l’importance de s’émanciper vis-à-vis de sa famille, de faire la part des choses entre les attentes des parents et les attentes qu’on a envers soi-même. C’est un très joli sujet, et je pense qu’il touchera de nombreuses personnes.

Pour une romance de Noël, Christmas ever after est vraiment très différent de ce à quoi je suis habituée. Au lieu d’être déstabilisée par les aspects plus graves de l’histoire, j’ai été complètement séduite par ce parti-pris. L’histoire offre sa belle romance avec son happy end, mais avant ça elle évoque des thèmes forts avec pertinence et délicatesse. Sarah Morgan en profite aussi pour nous inviter à découvrir la magie de Noël en Angleterre. De quoi faire le plein de chaleur humaine et d’ambiance dépaysante !

Une réflexion sur “Christmas ever after, roman de Sarah Morgan

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s