A Cause d’un rendez-vous galant, romance historique de Tessa Dare

Aujourd’hui, je vous propose de poursuivre la découverte des livres de Tessa Dare avec une super romance historique : A Cause d’un rendez-vous galant. Ce livre a une particularité : il fait partie de DEUX sagas. Il est à la croisée des chemins puisque c’est le cinquième tome de la série des Demoiselles de Spindle Cove, et en même temps le quatrième tome de la série des Héritières. Mais bonne nouvelle : pas besoin d’avoir lu les romans de ces séries pour lire ce livre. Il peut être lu de façon complètement indépendante, ça ne gêne pas du tout la lecture.

Normalement, la mission de Piers devait se dérouler sans accroc. L’espion de la couronne a réussi à se faire inviter dans la demeure de sir Vernon, sur lequel il doit enquêter. Pour cela, une fois n’est pas coutume, il a utilisé sa véritable identité : marquis de Granville. Mais tout se complique à cause d’un quiproquo. Piers est surpris seul le soir dans la bibliothèque en compagnie de la jeune Charlotte. Un témoin est persuadé d’avoir entendu des bruits de rencontre galante. L’honneur veut que Piers sauve la réputation de la jeune fille en proposant de l’épouser. Une complication inattendue, d’autant que Charlotte, bien décidée à faire un mariage d’amour, n’est pas très enthousiaste à l’idée de se marier avec un homme-glaçon. Très futée, elle est bien décidée à mener son enquête pour confondre le véritable couple d’amants avec lequel on les a confondus, Piers et elle.

Comme je le disais plus haut, on n’a pas besoin d’avoir lu les autres romans de Tessa Dare pour comprendre de quoi parle celui-ci, car les histoire sont toujours indépendantes. Mais quand même, je vous conseille de lire au moins Des Fleurs pour la mariée, car c’est dans ce roman que le personnage de Piers apparait pour la première fois. C’est dans ce livre qu’on découvre l’histoire de ses fiançailles malheureuses, ainsi que la vérité sur son métier d’espion. De la même façon, si vous lisez Une Semaine de folie, vous pourrez découvrir l’histoire tumultueuse de la famille de Charlotte. Et ce n’est pas triste !

Comme je connaissais déjà l’histoire de Charlotte, j’étais très heureuse de découvrir enfin le sort que Tessa Dare lui avait réservé. Charlotte est l’un des personnages les plus attachants de la série des Demoiselles de Spindle Cove. Très vive d’esprit, indépendante, moderne avant l’heure, elle est surtout passionnée par les histoires policières. Autant dire qu’elle était prédestinée à tomber amoureuse d’un espion. Elle se caractérise par un grand sens de l’humour et une formidable joie de vivre. Et là par contre, rien ne laissait présager qu’elle allait tomber amoureuse de l’homme-glaçon.

Si j’adorais déjà Charlotte avant le début du livre, en revanche Piers était un personnage plutôt antipathique. Distant, froid, mystérieux mais pas dans le bon sens du terme, il ne fait pas trop rêver dans le registre du prince charmant. Pourtant, un peu à la manière d’un monsieur Darcy, il se révèle petit à petit, et même si je n’ai pas éprouvé un coup de foudre pour lui, je dois dire qu’il est intéressant.

Le tour de force de ce livre, c’est de présenter un couple si mal assorti, et d’en faire émerger une histoire d’amour qui tient la route. Mieux que ça, cet attelage improbable finit par devenir un évidence, et j’ai adoré suivre leur histoire d’amour à tous les deux.

Tessa Dare livre aussi un travail très soigné sur le personnage de la mère de Charlotte, la fameuse madame Highwood, une veuve qui a dû élever seule ses trois filles. Cette espèce de madame Bennett était plutôt atroce dans Une Semaine de folie. Ici, on comprend mieux son angoisse de mère, ses inquiétudes matérielles légitimes, mais aussi son amour profond pour ses filles. Elle est toujours aussi drôle, rassurez-vous !

En bref, ce roman, qui signe la fin des deux sagas, est une excellent conclusion. Tessa Dare dit au revoir à deux univers narratifs très riches. Avec humour et tendresse, elle signe une ultime romance très réussie, sans temps mort, où on tombe vraiment sous le charme des personnages. Je quitte à regret le petit monde de Spindle Cove. Heureusement, il reste le plaisir de la relecture !

Une réflexion sur “A Cause d’un rendez-vous galant, romance historique de Tessa Dare

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s