Idées lectures : testez les cozy mysteries

Je vous ai parlé récemment de ma passion pour les cozy mysteries, cette sous-catégorie des romans policiers. Et du coup, je me suis dit que je n’allais pas vous laisser comme ça. Voici une petite liste dans laquelle je vous propose plusieurs idées de lectures. Si vous avez envie de découvrir les cozy mysteries, voilà par où commencer !

  • Rendez-vous avec le crime, de Julia Chapman

Quand Samson O’Brien débarque sur sa moto rouge à Bruncliffe, dans le Yorkshire, pour y ouvrir son agence de détective privé, la plupart des habitants voient son arrivée d’un très mauvais oeil. De son côté, Delilah Metcalfe, génie de l’informatique au caractère bien trempé, tente de sauver de la faillite son site de rencontres amoureuses. Pour cela, elle décide de louer le rez-de-chaussée de ses locaux. Quelle n’est pas sa surprise quand son nouveau locataire se révèle être Samson – et qu’elle découvre que son entreprise porte les mêmes initiales que la sienne ! Les choses prennent un tour inattendu lorsque Samson met au jour une série de morts suspectes dont la piste le mène tout droit… à l’agence de rencontres de Delilah !

  • Le cercle des plumes assassines, de J.J. Murphy

« Critique, poète et scénariste, Dorothy Parker a rassemblé autour d’elle quelques-uns des esprits les plus brillants du New York des Années folles. Ils ont leurs habitudes à l’hôtel Algonquin où ils se retrouvent, jusqu’au jour où, sous leur table, gît un inconnu, un stylo-plume en plein coeur. Le seul témoin du crime est un jeune homme du nom de Billy Faulkner qui rêve de devenir écrivain… Dorothy Parker et ses amis se lancent alors dans une enquête pleine de rebondissements et de bons mots entre stars de cinéma, gangsters notoires et légendes littéraires. »

  • Petits meurtres en héritage, de Hannah Dennison

« Ridiculisée par la presse people, Kat Stanford abandonne son émission de télévision à succès pour se réfugier au fin fond dans la campagne anglaise. Sa mère vient d’acheter une vieille bicoque à Honeychurch, un domaine appartenant à une prestigieuse famille d’aristocrates aussi désargentés qu’excentriques.

Ah, les joies de la campagne  ! Enfin, les joies, c’est vite dit… La maison de sa mère est une véritable ruine et son voisin est bien décidé à la faire déguerpir. Et puis, à peine arrivée, Kat est plongée dans un imbroglio mystérieux  : une nurse disparaît et une domestique est retrouvée assassinée au fond du parc.

Quand elle apprend en plus que sa mère écrit des romans érotiques et que ce n’est pas du tout le hasard qui l’a conduite au domaine,  Kate se demande ce qu’elle va encore découvrir en arpentant les sombres couloirs du manoir de Honeychruch… »

  • Recettes d’amour et de meurtre, de Sally Andrew

1 homme trapu qui maltraite son épouse ; 1 petite épouse bien tendre ; 1 dure à cuire de taille moyenne qui en pince pour l’épouse ; 1 fusil de chasse ; 1 petite ville du Karoo marinée au secret ; 3 bouteilles de brandy Klipdrift ; 1 poignée de piments ; 1 jardinier inoffensif ; 1 New-Yorkaise chaude comme la braise ; 7 adventistes du septième jour (parés pour la fin du monde) ; 1 détective amatrice avec un coeur d’artichaut ; 2 policiers pleins de sang-froid ; 1 poignée de fausses pistes et de suspects bien mélangés : Jetez tous les ingrédients dans une grande casserole et laissez lentement mijoter pendant quelques années.

  • L’Assassin du train, de Jessica Fellowes

1919. Nancy Mitford, l’aînée de la famille, est une jeune femme pétillante et romanesque à l’aube de ses dix-huit ans. Louisa Cannon, sa domestique et confidente, est arrivée sous peu au service de la famille Mitford. Mais tout bascule le jour où elles se retrouvent embarquées dans une sombre affaire : le meurtre de l’infirmière Florence Nightingale Shore à bord de l’express de 15 h 20.

  • Mamie cherche les embrouilles, de Mario Giordano

« A tout juste 60 ans, mamie Poldi est fatiguée : tout ce qu’elle veut, c’est aller quelque part au soleil pour terminer sa vie. Donc, direction la Sicile, la terre natale de Peppe, son défunt mari. Là, le soleil brille, la nourriture et les vins sont délicieux et sa belle-famille respire la joie de vivre. Difficile de se résigner à mourir…

Quand Valentino son jeune jardinier est assassiné, Mamie Poldi décide de démasquer le meurtrier. Elle se lance dans une folle enquête où elle croise des membres de la Mafia, l’excentrique descendante d’une famille d’aristocrates français et une foule de personnages plus ou moins recommandables… Et, malgré les intimidations, pas question de renoncer. Même quand le beau commissaire Montana se montre très contrarié de la voir fourrer son nez partout où elle ne devrait pas. »

  • L’Agence n°1 des dames détectives, d’Alexander McCall Smith

« Divorcée d’un mari trompettiste porté sur la bouteille, Precious Ramotswe a décidé de refaire sa vie avec un gentleman garagiste nommé J.L.B.Matekoni. Mais ce batifolage amoureux ne comble pas le désir d’aventure de notre bouillonnante lady. Un beau jour, l’inénarrable Mma se jette à l’eau et ouvre à Gabarone, capitale du Botswana, un bureau d’un nouveau genre: la première agence de détectives strictement au féminin. En compagnie de Mma Makutsi, une amie qu’elle nomme dans la foulée Détective Assistante, Precious Ramotswe déclare la guerre aux belles-filles têtues, aux maris en fuite et aux escrocs sans vergogne. »

Alors : vous êtes tentés par certains de ces livres ?

13 réflexions sur “Idées lectures : testez les cozy mysteries

  1. Sharon et Nunzi dit :

    J’ai lu, il y a quelques temps déjà, quelques enquêtes de Precious Ramotswe. L’assassin du train est dans ma PAL, tout comme Petits meurtres en héritage. J’ai offert Rendez-vous avec le crime à deux amies, l’une a beaucoup aimé, l’autre a déprimé en le lisant.

    J'aime

    • Alivreouvert dit :

      Elle a déprimé, oh non ! Pourtant c’est un roman très sympa. Pour Petits Meurtres en héritage, j’ai finalement été déçue de cette lecture. J’espère que tu auras plus de plaisir que moi à découvrir ce livre. Bonne lecture !

      J'aime

  2. Albane dit :

    Je suis ravie de trouver d’autres titres pour augmenter ma collection de « cosy mysteries » (puisque je lisais ces histoires sans savoir qu’ils appartenaient à ce genre littéraire! quelle découverte!) que j’ai à la maison (Anne Perry, MC Beaton, Elizabeth Peters…). Je vais me régaler! merci beaucoup!

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s