Jamais deux sans trois, roman policier de M.C Beaton

Mine de rien, me voilà rendue à la seizième enquête d’Agatha Raisin ! Je n’ai pas vu les livres passer. J’ai l’impression que c’était hier que je lisais le tout premier tome, et que je tombais sous le charme, irrésistible et rugueux, de cette bonne vieille Agatha. Si j’y réfléchis bien, il y a eu très peu de série de romans où j’ai lu autant de livres. En fait, il y a eu les Martine et les Fantômette de mon enfance… et c’est tout ! J’ai lu beaucoup d’Agatha Christie, mais pas tant que ça. Beaucoup de Sherlock Holmes, mais pas tout non plus. Mais ce qui me fait dire qu’avec Agatha, c’est parti pour durer, c’est que même après 16 livres lus, j’ai toujours autant de plaisir à me plonger dans les pages d’une nouvelle enquête !

Dans cette nouvelle aventure, Agatha Raisin (qui a lancé sa propre agence de détectives privés dans le roman précédent) connait quelques déboires. On ne lui propose que des recherches de chats perdus, rien d’intéressant. Alors qu’elle pensait se lancer dans la grande aventure, c’est la déception. Heureusement, les affaires reprennent de façon inopiné avec l’arrivée d’une nouvelle secrétaire particulièrement efficace, et celle d’un client intéressant : il soupçonne sa femme d’adultère et souhaite la faire suivre. Lorsque le client en question meurt de façon mystérieuse, Agatha soupçonne aussitôt un meurtre orchestré par l’épouse. D’autant que les cadavres s’accumulent rapidement dans le sillage de cette affaire. Mais sont-ils liés ? Pour résoudre l’énigme, Agatha doit embaucher du personnel. Malheureusement le choix est limité à la campagne : un retraité passionné de photographie, et un petit jeune un peu mou au look débraillé.

Sans surprise, j’ai adoré cette nouvelle enquête d’Agatha Raisin ! Je dis « sans surprise » parce que j’avais déjà eu un énorme coup de cœur pour le tome précédent. Je trouvais que M.C. Beaton avait bien su relancer son héroïne avec l’idée de l’agence de détective.

Dans ce nouvel opus, les intrigues s’entrecroisent, il se passe toujours quelque chose, on est dans une espèce de course perpétuelle. L’histoire rebondit d’une intrigue à l’autre, et on suit la valse des différents personnages avec délectation. C’est d’ailleurs une excellente trouvaille, cette équipe de bras cassés qui épaule Agatha dans son agence. On retrouve un petit côté Mission Impossible… sans Tom Cruise ! A la place, on a droit à un mélange bigarré avec des retraités, des jeunes, une mère célibataire, un ancien flic, mais aussi le formidable Charles Fraith, le vicomte dilettante qui vient parfois roder chez Agatha quand il s’ennuie dans son château. Autant dire que cette équipe improbable fait des étincelles !

Grâce aux personnages, on fait le plein d’humour. Mais il ne faut pas oublier les intrigues policières. Au pluriel, oui. Parce que M.C. Beaton augmente les enjeux avec un chassé-croisé d’histoires, dont certaines sont liées et d’autres pas. Du coup, on a droit à des rebondissements jusqu’à la fin du roman, et c’est jubilatoire.

En ce qui concerne Agatha Raisin, elle est égale à elle-même, même si on sent bien que le personnage gagne un peu en maturité. Elle essaye d’être une meilleure voisine, une meilleure collègue et une meilleure amie (en particulier pour cette chère madame Bloxby). Ce nouveau développement du personnage lui confère plus de chaleur humaine, de vulnérabilité… et ça évite le risque de tourner en rond.

Sans rien vous dévoiler de la fin, Jamais deux sans trois se termine sur un cliffhanger intenable. La fin de ce livre est un véritable ascenseur émotionnel, et je ne pense que je vais beaucoup tarder avant de lire le suivant parce que je veux absolument savoir ce qui va se passer après un tel rebondissement !

2 réflexions sur “Jamais deux sans trois, roman policier de M.C Beaton

  1. Babitty Lapina dit :

    J’ai commencé à me lancer dans cette série ! Je n’ai lu que les trois premiers tomes pour l’instant, mais j’aime bien les lire entre deux romans. Est-ce que tu as vu la série télé ? J’ai vu qu’elle existait sans m’y intéresser plus que ça !

    J'aime

    • Alivreouvert dit :

      Oui j’ai vu la série et j’ai beaucoup aimé, mais il y a pas mal de différences entre les romans et leur adaptation. Les intrigues sont respectées, mais il y a pas mal de changements au niveau des personnages. Cependant, on retrouve bien l’ambiance des livres, donc si tu apprécies les romans, tu devrais craquer sur la série. Très bonnes lectures à toi ! Tu verras que tous les romans sont géniaux (sauf celui qui se déroule à Corfou ; pour le coup il n’est pas terrible, je préfère te prévenir !).

      J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s