Voisins, amis et rien de plus : comédie romantique d’Anna Premoli

Anna Premoli, je l’ai découverte un peu par hasard, l’année dernière. Son roman Pas facile d’être une fille facile avait été publié par les éditions J’ai Lu, et j’étais dans une phase « comédie romantique ». L’histoire avait l’air drôle. La couverture était girly. Parfois, il n’en faut pas plus ! J’avais donc lu le livre, et j’avais été très agréablement surprise par cette histoire d’amour touchante et drôle, avec un discours optimiste sur l’émancipation des femmes. Du coup, quand Voisins, amis et rien de plus est paru, forcément j’ai tout de suite eu envie de découvrir la nouvelle comédie romantique d’Anna Premoli. Parce que oui, avec l’approche des vacances d’été, je suis à nouveau dans une phase « romance » !

Julie aime le calme. Normal : elle est auteure. Et elle a de la chance, parce qu’elle habite et écrit dans un immeuble new-yorkais particulièrement calme et propice à la création. Enfin, jusqu’au jour où débarque un nouveau voisin qui s’installe dans le loft juste au-dessus de l’appartement de Julie. Non seulement monsieur fait du bruit, mais en plus c’est une rock star ! Collection de guitares, musique à pas d’heure… Autant dire que le calme n’est plus de mise. Après une approche plus diplomatique, les deux voisins trouvent finalement un terrain d’entente. Une entente qui pourrait même déboucher sur de l’amitié car ils partagent tous les deux le même sens de l’humour. Mais pas plus que de l’amitié, promis. Car après tout, Terrence, la rock star habituée aux mannequins poids plumes, a quand même onze ans de moins que Julie. Et pour elle, ce serait vraiment ridicule de tomber amoureuse d’une si jeune star du rock. Non ?

Anna Premoli a le chic pour mettre en scène des tandems charmants et un peu décalés. Après le médecin charmeur et la serveuse fauchée de Pas facile d’être une fille facile, voici un nouveau couple auquel on ne peut pas résister : Julie, la trentenaire qui écrit des romances historiques et aurait préféré vivre au temps de Jane Austen ; et Terrence, le « petit jeune » de 25 ans, dieu du rock et collectionneur de plantes vertes.

A priori, cette rencontre a tout du cliché, et effectivement, on se doute un peu de la fin de l’histoire dès les premières pages. Mais l’intérêt est ailleurs. D’abord, Anna Premoli a un grand sens de l’humour. Les répliques entre ses personnages fusent comme dans une comédie romantique hollywoodienne. Ils ont du charme, de la tendresse, et la connivence entre les deux fonctionne parfaitement. Mieux : elle nous fait croire à cette histoire.

Donc déjà, le livre est très plaisant à lire parce qu’il est drôle. Mais au-delà de ça, Anna Premoli s’amuse à détourner les clichés de la comédie romantique en abordant la question de l’âge. Il n’y a aucun problème à avoir des personnages masculins plus âgés que les personnages féminins dans une romance. Mais l’inverse fonctionne-t-il ? D’accord, la différence d’âge est tendance chez les peoples, mais dans la vie de tous les jours, un gros écart d’âge peut entraîner pas mal de questions et de difficultés dans la relation. Ne serait-ce que parce que les mentalités évoluent lentement sur la vision du couple idéal.

Autant de questions qui sont au cœur de cette histoire. Anna Premoli met en scène une belle histoire, avec des personnages qui sont parfaits l’un pour l’autre… à part cet écart d’âge a priori problématique. Voisins, amis et rien de plus est donc un beau mélange entre une comédie romantique normale et un roman un peu plus profond, qui questionne avec pertinence la définition actuelle du couple. Cet élément apporte un petit supplément d’âme à ce livre pour en faire non seulement une lecture super agréable, mais aussi une histoire qui se démarque des autres romances actuelles.

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s