Idées lecture mars 2019

Le mois de février est passé rapidement, et je n’avais pas retenu beaucoup d’idées lecture le mois dernier. En revanche, le mois de mars a apporté beaucoup de belles choses. Une avalanche de nouvelles parutions dans laquelle il a été difficile de faire mon choix. Pour me guider, j’ai eu envie de me fixer un cap : la bonne humeur ! Du coup, je vous propose une sélection avec des nouveaux livres qui sont tous portés par la bonne humeur, l’humour et l’optimisme. On change de vie, on s’émerveille… et on sauve même l’Humanité ! Sans trop m’avancer, je pense que vous pourrez puiser de belles idées de lectures dans cette petite sélection.

Bonne lecture !

  • Art et décès, de Sophie Henaff

« Silence, on tue ! C’est sur un plateau de cinéma que la plus sympathique bande de loosers du 36 Quai des Orfèvres fait son come-back, avec toujours à sa tête la célèbre commissaire Anne Capestan, obligée d’interrompre son congé parental pour sauver une ex-collègue.

La Capitaine Eva Rosière, qui se consacre désormais à sa carrière de scénariste, est accusée du meurtre d’un réalisateur, retrouvé un couteau entre les deux omoplates, défoncé à la kétamine ! Eva avait, il est vrai, juré de le tuer… Le Cluedo peut commencer. Sa gamine sous le bras, Anne Capestan est prête. »

  • Le Goût du bonheur, d’Angéline Michel

« Valentina coule des jours paisibles sur sa petite île au large de l’Italie avec son fidèle acolyte à quatre pattes, Ferdinand, et travaille dans un bar.
À Londres, Laure fait ses premiers pas en tant que journaliste, et tous les moyens sont bons pour épater le rédacteur taciturne qui la chaperonne.

Tout oppose les deux jeunes femmes jusqu’à l’apparition inopinée d’une seule et unique photographie qui va bouleverser leurs existences à jamais… »

  • Sauver Daisy, de Björn Berenz

« C’est vrai… Kidnapper un pachyderme du zoo de Cologne n’était pas franchement une bonne idée. Seulement voilà : Simon n’a pas pu s’en empêcher quand il a compris que l’âme de Sandra, sa fiancée adorée morte il y a cinq ans, s’était réincarnée en Daisy l’hippopotame.

Ainsi commence l’aventure la plus improbable qui soit. À bord d’un camion rose fuschia, Simon va parcourir des milliers de kilomètres et franchir plusieurs frontières dans le seul but de sauver Daisy du sort qui l’attendait au zoo – finir en chair à pâté pour les lions – et de la ramener au Kenya, dans la réserve que Sandra rêvait de visiter. Mais comment rester invisible et discret lorsqu’on voyage avec un hippopotame qui souffre du mal des transports et qu’on a la police à ses trousses ? »

  • Tapis rouge, d’Eric Garandeau

« Le meilleur film que vous ayez jamais lu !
Imaginez un pays lointain aux mains d’un dictateur sanguinaire qui retient en otage le fils du ministre français de la Culture. Prenez sa fille, Oksana, une diva de la téléréalité aussi sexy que folle furieuse, dont le rêve est de décrocher la palme d’or à Cannes. Ajoutez un haut fonctionnaire gaffeur, prêt à tout pour récupérer l’otage, et qui se retrouve dans un champ de mines avec des barbouzes en embuscade. Pimentez le tout avec Gérard Depardieu en guest star, Jean-Pierre Mocky en conseiller technique, Poutine et Erdogan dans les seconds rôles. Vous obtiendrez un film tellement désastreux qu’il a tout pour devenir culte ! Surtout quand Michel Houellebecq et Jean-Luc Godard entrent dans la danse… »

  • A comme Eiffel, de Martin Trystram et Xavier Coste (BD)

« Que cache la vie publique étonnamment lisse de Gustave Eiffel ? Nous connaissons ses grands travaux (sa Tour, la structure de la statue de la Liberté, le canal de Panama…), mais l’homme beaucoup moins…
Ingénieur paradoxal (il pratique le magnétisme, fréquente Victor Hugo et la franc-maçonnerie), Eiffel entretient un rapport particulier avec les femmes de sa vie : sa mère, sa fille, sa femme et surtout sa cousine Alice avec qui il vécut une relation cachée pendant de très nombreuses années. Alice, la muse qui inspira peut-être par son initiale la fameuse tour. Alice, dont la beauté emportait le rigide Eiffel, travailleur infatigable et apôtre de la technique… »

  • 10 000 jours pour sauver l’Humanité, de Jean-Michel Riou (poche)

« Un vieux coffre de bois. Un manuscrit inédit depuis plus d’un siècle… Son titre ? 10 000 jours pour l’humanité. Son auteur ? Tout laisse à penser que c’est Jules Verne…

Trente ans, c’est le temps qu’il reste à la planète avant d’être percutée par une gigantesque comète. La scientifique Elizabeth Storm en est persuadée : si l’humanité veut survivre, son salut ne viendra pas du Ciel, mais de la Terre elle-même. Il faut creuser. Construire, à l’abri du cocon nourricier, une contre-société, un modèle d’harmonie privilégiant le partage, le recyclage, la solidarité… Autant dire une utopie pour certains mal lunés, qui préféreraient l’apocalypse plutôt que de renoncer à leurs intérêts… »

Alors : quels sont les livres qui vous tentent ? Moi j’ai envie de tout lire !

Publicités

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s