Mars 2019 : mois de la lecture féministe

Ce n’est pas franchement un hasard du calendrier, mais cette année, le mois de mars est plus féministe que jamais. Après la journée internationale des droits des femmes, deux publications viennent faire l’actualité dans les librairies françaises. Et il ne s’agit pas de n’importe quelles parutions : deux ouvrages de féministes américaines qui ont marché les esprits dans leur pays.

Le premier livre est rien de moins que LE livre de chevet des féministes américaines : La Femme mystifiée, de Betty Friedan. C’est un peu l’équivalent américain du Deuxième Sexe écrit par Simone de Beauvoir, car le livre a véritablement eu un énorme retentissement social quand il est paru dans les années 1960. Bizarrement, en France il n’a été publié qu’une seule fois, et il restait désespérément introuvable depuis. Les éditions Belfond ont donc eu la très bonne idée de republier l’ouvrage, histoire de le faire découvrir à une nouvelle génération de lectrices (et de lecteurs !). L’autre ouvrage incontournable de ce mois-ci, c’est l’autobiographie de Gloria Steinem chez Harper Collins France. Et si vous ne la connaissez pas encore, alors vous allez adorer découvrir la vie passionnante et inspirante de cette personnalité hors normes.

La Femme mystifiée, de Betty Friedan chez Belfond

« La Femme mystifiée, le livre qui a changé la vie des femmes, est pour la première fois réédité depuis sa parution en France en 1964, dans la traduction originale de celle qui n’était pas encore madame la ministre Yvette Roudy.

Quand il paraît aux États-Unis en 1963, La Femme mystifiée fait l’effet d’une bombe. Dans cet essai passionnant, fruit d’innombrables entretiens et d’une longue et minutieuse enquête, la journaliste féministe Betty Friedan met des mots sur l’indicible malaise féminin : loin de la plénitude de la femme au foyer célébrée par l’ American Way of Life, la femme noie ses frustrations, intellectuelles, culturelles, sexuelles, dans l’alcool et les psychotropes, réduite au rôle de procréatrice silencieuse par un système patriarcal sournoisement oppressant, coupable d’être malheureuse dans une société qui prétend tout faire pour la combler. »

Ma Vie sur la route, de Gloria Steinem chez Harper Collins France

« Gloria Steinem, aujourd’hui âgée de 83 ans, est une icône féministe américaine, inscrite au Women’s National Hall of Fame. Journaliste, écrivain, elle a fondé le magazine féministe Ms. et, avec Jane Fonda et Robin Morgan, le Women’s Media Center, une organisation qui se bat pour rendre les femmes plus présentes et plus visibles dans les médias. Elle a également participé aux campagnes présidentielles de Hillary Clinton et de Barack Obama.

Ma vie sur la route est le récit extraordinaire, profondément humaniste, d’une femme qui a passé sa vie à sillonner les États-Unis et à militer. Cette autobiographie en forme de road trip se lit comme la passionnante chronique de cinq décennies d’histoire américaine, depuis le discours de Martin Luther King jusqu’à l’évolution des droits de la communauté gay en passant par l’avortement ou la cause amérindienne. »

Je vous reparlerais plus en détails de ces ouvrages passionnants dans mes futures chroniques. Mais en attendant, j’espère que cette rapide présentation vous aura donné envie de découvrir ces deux femmes passionnantes.
Bonne lecture à toutes et tous !

Publicités

2 réflexions sur “Mars 2019 : mois de la lecture féministe

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s