J’ai vu comment on fait un livre audio !

A l’occasion de la sortie aujourd’hui même du livre audio Les Animaux Fantastiques, Audible avait invité quelques personnes hier soir à la Société des Gens de Lettres, dans Paris, pour assister à une soirée fascinante. Non seulement nous avons pu découvrir en avant-première ce nouveau livre audio et en apprendre plus sur les coulisses de la création d’un livre audio, mais surtout nous avons pu assister à une performance live ! Pour moi, ça a été l’occasion de découvrir la manière dont les livres audio sont enregistrés, mais aussi de mieux comprendre mon rapport à l’écoute. Car depuis un an maintenant que j’écoute des livres audio, je dois dire que je suis de plus en plus fascinée par cette expérience de lecture qui joue avec notre perception sensorielle ainsi qu’avec notre imagination. D’ailleurs, comme l’a très joliment dit la directrice d’Audible France : « Les livres audio ont le pouvoir de nous faire voyager vers des contrées sonores inexplorées. »

Un voyage sensoriel

Pour cette soirée de performance live, le narrateur du livre audio, Théo Frilet (qui est également le comédien qui fait le doublage d’Eddie Redmaine au cinéma) était là pour nous faire la lecture. Tous installés dans la pénombre d’un grand salon, assis sur nos chaises et munis de casques audio, nous étions tous tentés de fermer nos yeux pour nous laisser porter par sa voix… sauf qu’il n’était pas seul sur scène et que le spectacle qui a accompagné la lecture a rapidement capté notre attention.

Sur scène aux côtés de Théo Frilet se trouvaient deux personnes : les bruiteurs qui ont travaillé sur le livre audio, et qui viennent tout droit du studio Pinewood, en Angleterre, où les films Harry Potter ont été tournés. Et pour reproduire les sons et les bruits produits par tous les animaux fantastiques imaginés par J.K. Rowling, eux aussi ont dû se lancer dans un sacré travail d’imagination. Armés de bouteilles en verre, de branchages, de bouts de tissus, d’une demi pastèque, de boules de pétanque, d’allumettes… ils ont recréé sous nos yeux tout le bestiaire magique que nous avons appris à aimer au fil des romans et des films. Le tout manié dans une chorégraphie aussi étrange que fascinante, en rythme parfait avec la lecture de Théo Frilet. Personnellement je n’ai pas pu détacher mes yeux des bruiteurs tellement j’étais fascinée par leur travail !

Les livres audio côté coulisse

Une fois la lecture terminée, nous avons pu écouter les différents intervenants nous expliquer plus précisément comment ils travaillent pour faire naître un livre audio, particulièrement un livre audio tel que Les Animaux Fantastiques. Pour un livre audio comme celui-là, où une ambiance sonore est présente en plus de la lecture, il faut adapter la méthode de captation du son et bien réfléchir à l’avance aux sons qui vont être utilisés afin de bien faire réagir l’imagination des auditeurs.

Le son est capté grâce à un procédé qui restitue les bruits en 3D, c’est-à-dire que les sons proviennent de tout autour de nous quand on écoute le livre audio. Et c’est justement cette restitution du son dans l’espace qui imite au mieux la réalité, qui fait que l’auditeur est véritablement plongé au cœur de la scène qu’il écoute. Ce qui revient à dire qu’on fait croire à notre cerveau qu’il y a effectivement un magyar à pointes ou un basilic à côté de nous !

Même si les livres audio captés de cette manière sont encore peu nombreux, ils offrent une expérience d’écoute absolument fascinante. Et si vous souhaitez en avoir un aperçu, je vous conseille vivement d’aller écouter Les Animaux Fantastiques : vous découvrirez qu’il suffit de fermer les yeux pour voir ces créatures prendre vie devant vous.

Publicités
Cet article a été publié dans Les Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour J’ai vu comment on fait un livre audio !

  1. bruno-legrand dit :

    Bonjour. C’est intéressant comme retour d’expérience. Par contre c’est dommage que Audible, qui est une société d’Amazon (à l’éthique plus que douteuse sur plein de choses), soit limite en monopole sur les livres audio (pas tellement de concurrents ayant du succès sur ce créneau).
    Sur les livres numériques il y à bien plus de concurrence.

    Aimé par 1 personne

    • Alivreouvert dit :

      Les livres numériques sont développés par les éditeurs, ce qui explique une plus grande concurrence. Pour les livres audio, il faut avouer que le principe de l’abonnement et de la lecture sur tous supports numériques sont des arguments séduisants pour les lecteurs. c’est dommage que les autres éditeurs de livres audio ne se soient pas adaptés… alors qu’ils étaient présents sur ce secteur avant Amazon ! Dans certaines librairies, on peut parfois trouver des CD de livres audio, mais ça reste malheureusement très anecdotique en effet.

      J'aime

      • bruno-legrand dit :

        S’ils étaient présents avant Amazon les autres éditeurs de livres audio, c’est un peu de leur propre faute s’il ne se sont pas adaptés, c’est dommage.

        J'aime

      • Alivreouvert dit :

        Oui c’est vraiment dommage parce qu’ils ont raté le virage numérique et maintenant, même s’ils se regroupaient, ce serait difficile pour eux de faire le poids face aux géants du web. D’autant que l’innovation technologique va très vite : Amazon a déjà commencé à proposer des livres audio « immersifs » à l’instar de l’expérience d’écoute proposée pour Les Animaux Fantastiques : lecture + ambiance sonore.

        J'aime

  2. Matatoune dit :

    Belle expérience. Merci de nous la faire partager!

    J'aime

  3. bruno-legrand dit :

    Oui c’est compliqué maintenant.

    Aimé par 1 personne

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s