Et pendant ce temps, Simone de Beauvoir entre à la Pléiade

La Coupe du monde de football se prépare, les romanciers décèdent les uns après les autres (adieu Tom Wolfe, Philip Roth et Jean-François Parot), sans compter cette folle rumeur qui se propage selon laquelle il y aurait une pénurie de rosé cet été ! Et pendant ce temps, Simone de Beauvoir est entrée à la Pléiade. Ce qui n’est tout de même pas une mince affaire ! Car la collection de la Pléiade a beau être un hommage rendu aux plus grandes plumes de la littérature, son catalogue reste désespérément très masculin, et les femmes de lettres (pourtant pas si rares que ça) sont encore peu nombreuses à avoir pu intégrer ce cercle ultra prisé. Simone de Beauvoir pénètre donc dans ce bastion de la masculinité avec la parution, le 17 mai dernier des deux tomes de ses mémoires.

Pour les fans de Simone de Beauvoir et les simples lecteurs curieux, cette double parution est l’occasion d’en apprendre plus sur cette auteure formidable et audacieuse, une femme dotée de l’intelligence de l’esprit ainsi que de celle du cœur. En ce qui me concerne, je suis tombée en admiration devant elle après avoir lu les deux tomes du Deuxième Sexe, ouvrage essentiel pour comprendre les bases de la pensée féministe et pour appréhender plus justement les problématiques liées à l’égalité hommes/femmes. Bien sûr il existe d’autres textes moins intimidants pour faire connaissance avec Simone (Les Mémoires d’une jeune fille rangée par exemple). Mais si vous avez l’ambition de la découvrir dans sa totalité, alors les deux tomes des mémoires qui viennent de paraître dans la collection de la Pléiade vous accompagneront durant de belles heures de lecture.

Si l’entrée de Simone de Beauvoir à la Pléiade est une bonne nouvelle pour tous les amoureux de la littérature, la nouvelle risque tout de même de faire peur à notre porte-monnaie. Le premier tome est vendu au prix de 62 euros, le second tome au prix de 63 euros (il doit y avoir plus de pages ?!)… et ce n’est que le prix de lancement ! Les deux tomes sont réunis dans un très joli coffret collector au prix de 125 euros, mais un conseil : attendez Noël pour vous le faire offrir ! Pour ma part, je pense que je vais rester sur mes éditions Folio qui sont très bien, même si elles n’ont évidemment pas la même valeur symbolique.

Publicités
Cet article a été publié dans Les Parutions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Et pendant ce temps, Simone de Beauvoir entre à la Pléiade

  1. Je n’ai lu que l’invitée, sa biographie romancée. J’ai trouvé ce roman bien triste, mais il explique de façon remarquablement forte à quel point nous sommes prêts à faire des sacrifices, que ce soit par amour, par fierté, par stimulation intellectuelle même.

    Aimé par 1 personne

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s