La malle-bibliothèque : objet à rêver

malleL’été, c’est la période par excellence où chacun ressort ses valises et ses sacs. On essaye de rentrer tous les vêtements, toutes les affaires dans la valise… et il y a toujours quelque chose qui ne rentre pas. Personnellement, ma logistique est complexe car je ne pars pas toute seule : j’ai mes livres avec moi.

Bien sûr, je ne pars pas avec toute ma bibliothèque ! Je n’emporte que ceux que je vais lire, mais ça fait déjà une quantité importante. L’année dernière, j’ai emmené dix livres, et j’en ai acheté un sur place car je n’avais plus rien à lire. Ce qui fait donc ma valise de vêtements, ma trousse de toilette, un sac à chaussures et un sac de livres. Impressionnant, non ?

J’ai donc envie de partager avec vous mon rêve ultime : la malle-bibliothèque. En 1876, Louis Vuitton a révolutionné la fabrication des malles avec une invention à la fois simple et audacieuse : la Wardrobe, première malle conçue pour être ouverte verticalement. Malin, mais il fallait y penser !

A partir de ce modèle Wardrobe, plusieurs personnalisations seront possibles au gré des demandes des clients. Et mon modèle coup de coeur est la malle qu’Ernest Hemingway avait commandé : une malle-bibliothèque. A l’intérieur de ce magnifique modèle de malle, le célèbre prix Nobel de littérature pouvait ranger sa machine à écrire, ses carnets de notes et emporter ses livres préférés. Pile ce qu’il me faudrait ! Il fallait bien un écrivain voyageur pour avoir l’idée d’emporter sa bibliothèque aux quatre coins du globe.

Au-delà de l’objet de luxe, ce qui me parait intéressant et hautement séduisant dans cette splendide malle, c’est l’idée que l’on peut voyager à son rythme, en emmenant avec soi les choses que l’on juge importantes. Je rêve des voyages su siècle dernier, quand on partait plusieurs mois et qu’on ne se souciait pas tellement du côté pratique…

Évidemment, le rêve à un prix que je n’ose même pas imaginer. Dommage, car c’est exactement le genre de valise qu’il me faudrait pour mes propres livres !

Publicités

3 réflexions sur “La malle-bibliothèque : objet à rêver

  1. Mitidollz dit :

    J’avais une vieille malle…tte plutôt fine dans une ancienne classe avec des fils tendus ! Je la laissais ouverte et exposais surtout des albums. Je pense qu’on peut customiser une malle pour y arriver :p

    J'aime

Vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s